Les TGV directs qui reliaient depuis le 5 juillet 2009 Cherbourg à Dijon et Le Havre à Strasbourg en passant par l’aéroport Roissy Charles de Gaulle vont être supprimés à partir du 11 décembre, faute de passagers, annonce la SNCF. Le taux de remplissage des rames est inférieur au seuil de 30% fixé par la SNCF. Il faudra désormais attendre 2020 pour voir Le Havre relié à Paris par une ligne à grande vitesse. Cette future liaison doit passer par Rouen et Mantes-la-Jolie (78) mais pourrait également faire escale à Cergy-Pontoise. C’est en tout cas ce que défendait en mars dernier Axel Poniatowski (UMP) auprès de l’ancien secrétaire d’Etat en charge du Grand Paris, Christian Blanc.