Le maire UMP de l’Isle-Adam, Axel Poniatowski, n’a visiblement pas digéré les quelques incidents qui se sont déroulés sur sa commune lors des festivités du 14 juillet. Pour l’élu, ces événements ont servi de révélateurs de la délinquance sur la ville. Deux mois plus tard, Axel Poniatowski choisit de durcir le ton avec une présence policière renforcée ou encore l’installation de deux caméras de vidéo-surveillance aux abords du lycée Fragonard. Le véritable point noir de la commune selon le maire. Regardez l’interview.

http://www.dailymotion.com/embed/video/xf16lg