Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

MicrosoftInternetExplorer4

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-qformat:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin-top:0cm;
mso-para-margin-right:0cm;
mso-para-margin-bottom:10.0pt;
mso-para-margin-left:0cm;
line-height:115%;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family: »Calibri », »sans-serif »;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-font-family: »Times New Roman »;
mso-fareast-theme-font:minor-fareast;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;}

Les pongistes de Pontoise-Cergy savaient qu’un match piège les attendait dans la salle du club d’Argentan Bayard. Mais si Adrien Mattenet, désormais n°50 mondial, a tenu son rang en gagnant ses deux matchs, les Allemands Zoltan Fejer-Konnerth et Peter Franz ont déchanté mardi soir face aux promus. Une défaite, quatre victoires à deux, qui compromet déjà les chances de titre des Valdoisiens même si la saison est longue. Les hommes de Christian Adam pointent à la cinquième place de Pro A après deux journées.