Jeudi en fin d’après-midi, un enfant de 11 ans a été percuté par un véhicule de police sur une voie de bus boulevard Léon Feix. Il a été transporté à l’hôpital Necker à Paris dans un état grave. Ses jours ne seraient pas en danger d’après le maire PS de la ville, Philippe Doucet. Sa mère qui a assisté à la scène a également été en charge par les secours.


L’enfant a été projeté une dizaine de mètres plus loin selon les premiers témoins de l’accident interrogés par Le Parisien. Vers 17h30, un fourgon de police ramène trois personnes au commissariat d’Argenteuil, "sirène et gyrophare en marche", précise le syndicat Alliance, lorsque le jeune de 11 ans descend sur la voie de bus, empruntée par les agents pour éviter une circulation dense. Ecouteurs sur les oreilles, l’enfant n’aurait pas entendu le deux tons, assurent plusieurs témoignages. Le véhicule n’a pas pu l’éviter et le choc a été violent. Le garçon souffre d’un traumatisme crânien. Il devait subir un scanner à l’hôpital Necker mais, si son état est jugé grave, ses jours ne seraient pas en danger.