Après 17 jours de blocage, le contact semble rétabli entre la direction et les syndicats. Une septième table ronde a permis la levée partielle du blocage ce vendredi matin. La reprise totale du travail est annoncée pour lundi.

 La fin du conflit semble se dessiner à Céobus. Après une septième table ronde, les conducteurs de bus ont finalement obtenu gain de cause. Vers 22 heures hier la direction a répondu à toutes leurs demandes. Le délégué syndical Ben El Aroua se réjouit : «  ils ont lâché du lest ! On a enfin été entendus ». Les salariés voient leurs conditions de travail s’améliorer, les jours fériés mieux payés et une prime de présence de 300 euros plus souple. « C’est une véritable satisfaction, le mouvement tendait à s’affaiblir après 17 jours de grève, on récupère nos biens d’il y a 4-5 ans  » s’exclame Ben El Aroua.

D’ailleurs le trafic a repris partiellement ce matin et la levée officielle de la grève est prévue pour 14h30. L’arrivée du directeur des ressources humaines de la RATP, Daniel Besse aura été cruciale.  « Il a jugé la direction incompétente en terme de négociation syndicale », précise le délégué CGT. Quant à la direction, elle a été remaniée. L’assistante de la direction et le directeur d’exploitation ont été remerciés. «  C’est une réelle victoire, on ne s’est pas laissé faire, on s’est battu jusqu’au bout, le rapport de force s’est inversé », ajoute Ben El Aroua. La reprise totale du trafic est programmé ce lundi.