Avec « Garçons sensibles », Courir Les Rues nous livre son disque le plus fin et le plus personnel. Cet album aux arrangements soignés a été réalisé par Julien Perraudeau, qui a déjà travaillé avec Jacques Higelin ou encore Rodolphe Burger. La palette musicale du quintet, qui se qualifie de chanson cuivrée électrisante, s’élargit pour appuyer l’énergie explosive qui les caractérise : batterie, percussions, guitare électrique, choeurs, intervention des cuivres de Courir Les Rues et sa Band’ sur quatre titres…

 Ce sont quatorze histoires orchestrées, rythmées, pleines d’authenticité et de malice que le groupe nous invite à partager. Courir Les Rues nous embarque dans son monde surprenant, sensible et parfois cyniquement drôle. Le poilu a-t-il plus de chances de gagner aux jeux de hasard ou de survivre au front (La vie à 1000 contre 1) ? Trouvera-t-on un colocataire pour partager le loyer du 9m3 (3 par 3) ? Vaut-il mieux connaitre le sens de sa vie ou être bien coiffé le matin (Gamin) ?…

Ces textes finement ciselés sont servis sur des musiques riches et colorées. Dans un esprit d’ouverture et de partage, ces multi-instrumentistes chevronnés aux influences diverses (classique, pop, swing, chanson…), nous ouvrent leur jardin secret en toute simplicité et en tenant la qualité fièrement par la main. Si certains morceaux portent l’héritage renouvelé de la chanson française, d’autres sont parfumés de reggae (Catastrophe personnelle), de hip-hop (Elle ronfle) ou encore de tango (Dis-lui que tu l’aimes)…

Sortie d’album le 11 octobre
Suivie de 4 concerts à Paris, aux Trois Baudets (64 bd de Clichy Paris 18 12/15 € Info/Résa : 01 42 62 33 33 lestroisbaudets.com), les 24 septembre, 12 octobre, 6 novembre et 10 décembre.

Les Valdoisiens seront le 26 novembre à l’EMB de Sannois, où une capatation pour un DVD du spectacle Courir Les Rues & sa Band’ sera réalisée.
 
Retrouvez Courir Les Rues sur : http://www.courirlesrues.com/