/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-qformat:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin-top:0cm;
mso-para-margin-right:0cm;
mso-para-margin-bottom:10.0pt;
mso-para-margin-left:0cm;
line-height:115%;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family: »Calibri », »sans-serif »;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;}

Depuis octobre 2009, un chantier d’insertion a été ouvert pour trois ans dans le potager-fruitier du château de la Roche-Guyon. L’opération a été confiée à Vie Vert, une association d’insertion de Cormeilles-en-Vexin. Il s’agit de mettre en situation de travail des personnes en difficultés sociales et professionnelles. Sous un contrat déterminé qui peut être renouvelé, elles reçoivent une formation aux métiers du paysage. Ce chantier d’insertion soufflera sa première bougie ce samedi 16 octobre à 14h30. L’occasion de faire un premier bilan de cette initiative. Regardez le reportage de VOtv réalisé en juin dernier sur ce chantier au caractère particulier.

 « Le chantier d’insertion de la Roche-Guyon porte ses fruits ! ». C’est le Conseil général du Val d’Oise et l’Association Vie Vert qui l’annoncent. Le potager battit entre le château de la Roche-Guyon et la Seine est le résultat d’une initiative menée depuis 2009 en faveur de la valorisation de ce « site exceptionnel ». Si la culture sort vainqueur, il ne faut tout de même pas oublier l’aspect social qui est lui aussi un motif de satisfaction. Ce jardin est en effet entretenu par une équipe de 12 personnes (huit bénéficiaires du rSa et quatre jeunes âgés de 18 à 25 ans). Libre à eux de développer leur savoir faire et de bâtir un projet professionnel solide.

 

 Jean-Pierre MULLER, conseiller général du canton de Magny-en-Vexin et Président de l’Établissement public de coopération culturelle du château de la Roche-Guyon explique que « L’environnement et l’insertion sociale sont deux préoccupations majeures du Conseil général du Val d’Oise ». Pour lui, « Cette action permet donc de faire d’une pierre deux coups : offrir une insertion professionnelle à des jeunes et des bénéficiaires du rSa tout en entretenant un magnifique jardin ».

 Samedi 16 octobre, les invités pourront participer à la dégustation du cru 2010 (des produits naturels cultivés sans pesticides et dans le respect de la nature) et à la visite du chantier d’insertion.

http://www.dailymotion.com/embed/video/xdk36m