Pour ses 25 ans, le Festival propose une offre exceptionnelle au public. Pour une place achetée, une place sera offerte. Cette opération est valable pour deux concerts les 16 et 17 octobre.

La Catena d’Adone
Opéra de Domenico Mazzocchi
Scherzi Musicali
Nicolas Achten, direction

 Vénus, délaissant Vulcain, accorde ses faveurs au jeune et bel Adonis. Mais la colère de l’époux légitime le force bientôt à s’enfuir. Adonis arrive sur le territoire de la magicienne Falsirena qui s’éprend aussitôt de lui.
Découvrant l’identité de sa rivale, la magicienne tentera de retenir l’objet de son amour par des tours et autres passe-passe…
Bien que disparu des mémoires, La Catena d’Adone (La Chaîne d’Adonis), premier opéra romain, créé en 1626, est capital dans l’histoire du genre. Son intrigue palpitante met en scène la magicienne Falsirena, tourmentée par son amour impossible avec Adonis. La musique surprenante de Mazzocchi (1592-1665) met en oeuvre des moyens d’expression uniques à son époque. La puissance musicale et dramaturgique de cet opéra en fait un moment de magie auquel les jeunes et talentueux artistes de Scherzi Musicali sont ravis de vous convier.

Samedi 16 octobre, 18h00
Théâtre Roger Barat, Herblay

L’amour au pays d’Astrée
Airs de cour d’après Honoré d’Urfé
Faenza
Marco Horvat, direction

 Roman pastoral d’Honoré d’Urfé, L’Astrée (1607-1627) permit à la littérature française de se hisser parmi les plus prestigieuses et son influence fut immense dans le domaine des arts. Dramaturges, poètes galants et musiciens puisèrent leur inspiration dans le récit des amours d’Astrée et de Céladon, bergers évoluant dans le cadre bucolique d’un âge d’or mythique.
Dans l’esprit de la pastorale, la musique scande le roman d’Urfé : les personnages chantent pour se distraire, pour séduire ou pour exprimer leurs émotions. Céladon déclare sa flamme à Astrée en dansant un branle, le berger Corilas adresse des reproches à Stelle par l’intermédiaire d’une chanson, Hylas fait l’éloge de l’inconstance dans une villanelle, Arimant offre une sérénade à sa belle…
Accompagnées à la musette, à la flûte, à la harpe ou au luth, les voix parlées se mêleront aux voix chantées dans une promenade musicale à l’ombre des vergers…

Dimanche 17 octobre, 16h00
L’imprévu, Saint-Ouen l’Aumône

Tarifs
De 5 à 26,50 euros

Comment réserver ?
Au bureau du Festival : à partir du 01/09, du mardi au vendredi 14h30 – 17h30 / le
samedi : 10h00 à 12h30 – 7, place du Petit Martroy, Pontoise
Le jour des concerts : (dans la limite des places disponibles). Billetterie ouverte 30 min. avant l’heure de début du concert.


Renseignements :

Tél. 01 34 35 18 71 / www.festivalbaroque-pontoise.fr