Les lycéens du Val-d’Oise ne relâchent pas la pression contre la réforme des retraites. Des blocus ont été organisés ce vendredi notamment à Enghien, Garges ou encore Argenteuil. De nouveaux incidents sont à déplorer en marge de ces manifestations notamment devant le lycée Gustave Monod à Enghien-les-Bains (vidéo) où les forces de l’ordre ont procédé à 34 interpellations. Sur place les lycéens parlent de casseurs venus en découdre avec les forces de police.
Le maire UMP de Saint-Gratien, dont la ville jouxte le lycée d’Enghien, appelle au calme (voir l’interview). Jacqueline Eustache-Brinio demande aux syndicats et responsables politiques de ne pas encourager les lycéens à descendre dans la rue contre la réforme des retraites.

Sur l’ensemble du département, la préfecture dénombre 63 interpellations qui se sont soldées par 38 gardes à vue. 

 
 

http://www.dailymotion.com/embed/video/xf7yt6