Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

MicrosoftInternetExplorer4

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-qformat:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin-top:0cm;
mso-para-margin-right:0cm;
mso-para-margin-bottom:10.0pt;
mso-para-margin-left:0cm;
line-height:115%;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family: »Calibri », »sans-serif »;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-font-family: »Times New Roman »;
mso-fareast-theme-font:minor-fareast;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;}

Le Val d’Oise est pour le karaté une terre fertile en champions. Aussi, rien d’étonnant à retrouver trois combattants départementaux parmi les cinq représentants masculins français engagés aux championnats du monde qui se déroulent à Belgrade (Serbie) à compter de ce mercredi 27 octobre. Le vice-champion d’Europe des -67kg, William Rolle, a pour ambition de décrocher le titre suprême. Ibrahim Gary, autre pensionnaire de l’AAS Sarcelles, tentera de faire mieux qu’en 2008 où il avait fini vice-champion du monde en +84kg. Le tout jeune (21 ans) Kenji Grillon (ADBK Garges) voudra confirmer ses excellentes performances dans les compétitions jeunes au sein de l’élite de la discipline chez les -75kg. Mathieu Cossou fera lui son entrée dans la compétition à l’occasion de l’épreuve par équipes à laquelle Grillon et Gary participeront également.