Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

MicrosoftInternetExplorer4

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-qformat:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin:0cm;
mso-para-margin-bottom:.0001pt;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family: »Calibri », »sans-serif »;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-font-family: »Times New Roman »;
mso-fareast-theme-font:minor-fareast;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;
mso-bidi-font-family: »Times New Roman »;
mso-bidi-theme-font:minor-bidi;}

L’Entente Sannois-Saint-Gratien (CFA) et Saint-Ouen-l’Aumône (DH) sont les derniers clubs valdoisiens encore en lice au sixième tour de la Coupe de France. C’est mieux que l’an passé où seuls les pensionnaires de Division d’Honneur avaient atteint ce stade de la compétition avant de chuter en 32e de finale.

 Samedi à 17h, l’Entente Sannois-Saint-Gratien (CFA) retrouvera sur sa route Noisy-le-Sec (CFA) à l’occasion du sixième tour de la Coupe de France. Une semaine après le zéro partout entre les deux équipes dans le cadre du championnat, bien heureux est celui qui peut prédire le vainqueur de cette rencontre. Les joueurs de Saint-Ouen-l’Aumône (DH) joueront à la même heure à domicile contre Poissy (CFA). L’écart de deux divisions n’effraie pas les partenaires de Julien Jacob, habitués aux exploits en Coupe de France. L’année dernière, les hommes de Jean-Marc Sabbatini avaient poursuivi leur parcours jusqu’en 32e de finale de la compétition.