Un niveau d’activité retrouvé, des taux d’emprunt historiquement bas, de nouveaux records de prix à Paris et en Petite Couronne… Pas de doute le marché de l’immobilier en Ile-de-France est reparti de plus belle. Le bulletin trimestriel (juin-août 2010) de la Chambre des notaires de Paris montre clairement cette belle santé. Dans le Val d’Oise depuis août 2009, les prix ont progressé de +9,5%.

 Dans son bulletin trimestriel, la Chambre des notaires de Paris précise que le niveau d’activité de l’année 2007 est quasiment retrouvé. 47 000 ventes ont été réalisées en Ile-de-France de juin à août. Dans le Val d’Oise, 4 400 biens ont été vendus, soit 30% de plus que sur la même période en 2009. Un regain d’activité qui forcément a des conséquences sur l’évolution des prix.

« En Ile-de-France, la hausse des prix s’est accélérée en août, avec une poussée de 10,2% en rythme annuel (d’août 2009 à août 2010). Comme les mois précédents, l’augmentation se modère quand on s’éloigne de la Capitale » précise la Chambre des notaires de Paris. En rythme annuel, les prix se sont envolés de 12,9% à Paris, 10,8% en Petite Couronne et 7,4% en Grande Couronne.

Pour les appartements comme pour les maisons, l’augmentation des prix dans le Val d’Oise est égale : +9,5%. A noter que les appartements ont rattrapé les maisons de juin à août. Sur 3 mois, leurs prix ont croît de 3,1% par rapport à la période mars-mai 2010 tandis que ceux des maisons ont connu une hausse de 2,3%.