Créée en 1999 à l’initiative d’étudiants de la Haas School of Business de l’Université de Berkeley en Californie, la Global Social Venture Competition (GSVC), une compétition internationale de business plans réservée à des projets alliant viabilité économique et impact social/environnemental, est désormais relayée dans les pays francophones d’Europe, d’Afrique et du Moyen-Orient, à l’initiative de  l’Institut de l’Innovation et de l’Entrepreneuriat Social de l’ESSEC et de son incubateur social ANTROPIA. L’appel à projets pour la nouvelle édition est lancé. Le premier tour de sélection aura lieu sur Executive Summary le 17 décembre (date limite pour envoyer son Executive Summary : 10 décembre).
 

 Depuis 4 ans déjà, et à l’initiative de l’Institut de l’Innovation et de l’Entrepreneuriat Social de l’ESSEC et de son incubateur social ANTROPIA, l’ESSEC participe à l’organisation de la Global Social Venture Competition (GSVC).

La GSVC est un concours de Business Plans réservé à des projets d’entreprises à visée sociale et/ou environnementale. Elle a été créée en 1999 à l’initiative d’étudiants de la Haas School of Business de l’Université de Berkeley en Californie et s’est étendue peu à peu grâce à un réseau d’écoles partenaires.
Depuis 2009, l’ESSEC, anciennement « Partenaire Affilié », est « Partenaire Régional » de la compétition aux côtés de la Columbia Business School, l’Indian School of Business, la Yale School of management et la London Business School avec qui elle s’associe pour piloter la compétition sur la zone Europe, Afrique et Moyen‐Orient (EMEA).

La GSVC offre aux candidats l’opportunité d’être coachés par des professionnels de l’entrepreneuriat, de présenter leur projet à un jury qualifié, en France, à Londres puis à Berkeley et enfin, de remporter peut‐être jusqu’à 25 000 $.

Pour pouvoir concourir:
‐ le projet entrepreneurial doit avoir un impact social ou environnemental clair
‐ il faut être en mesure de démontrer la viabilité économique du projet
‐ le projet doit être récent, c’est‐à‐dire en phase de création, ou lancé depuis moins de trois ans
‐ l’un des membres de l’équipe doit être capable de présenter le projet à l’oral en
anglais

Par ailleurs, il est nécessaire que l’un des membres de l’équipe soit un étudiant en formation de gestion de niveau BAC + 4/5 minimum ou diplômé depuis moins de 2 ans (écoles de commerce, écoles d’ingénieur, universités de gestion…).

Cependant, ce critère n’est pas rédhibitoire : si l’équipe n’en comporte pas, il lui sera donné la possibilité d’accueillir un étudiant intéressé par une expérience entrepreneuriale et plus particulièrement par son projet.

Le déroulement de la compétition
1°) La finale francophone Europe, Afrique et Moyen‐Orient

La sélection se fait en 2 temps:
‐ une première sélection sur « Executive Summary » le 17 décembre 2010
‐ la finale francophone aura lieu le 1er février 2011 au cours des « 48h pour l’entrepreneuriat social », un évènement annuel organisé par l’Institut de l’Innovation et l’Entrepreneuriat Social

Les candidats retenus à l’issue de l’Executive Summary Round seront coachés par un « mentor » qui les aidera à construire et rédiger leur business plan afin qu’ils puissent le présenter devant un jury de professionnels et d’investisseurs experts dans le secteur de l’entrepreneuriat et de l’économie sociale.

2°) La finale "régionale" à Londres
La finale régionale globale se déroulera à la London Business School le 4 mars 2011.
Parmi tous les projets issus des pays anglophones et francophones de la zone EMEA, les 2 meilleurs seront envoyés à la finale mondiale à Berkeley, ainsi qu’un projet concourant dans la catégorie du meilleur "Social Impact Assessment".
3°) La finale mondiale à Berkeley
La finale mondiale se déroulera à La Haas School of Business de l’Université de Berkeley du 7 au 9 avril 2011. Elle réunira les 10 meilleurs projets issus des cinq continents, ainsi que 5 projets se disputant le titre du meilleur "Social Impact Assessment".

‐ Le projet vainqueur remportera 25 000 $
‐ Le deuxième projet remportera 10 000 $
‐ Le troisième projet remportera 5 000 $
‐ Le gagnant de la catégorie "meilleur Social Impact Assessment" remportera 5 000 $

Pour s’inscrire ou en savoir plus, rendez‐vous sur notre site internet
http://gsvc.entrep‐social.chair.essec.edu, ou contactez‐nous directement à l’adresse suivante : gsvc@essec.fr

Nest for All : finaliste mondial de l’édition 2009‐2010 de la GSVC
Nest For All a pour mission d’offrir des soins de santé maternelle et infantile de qualité et abordables aux populations à bas et moyens revenus d’Afrique de l’Ouest. Le projet est mené par une équipe formée d’un pédiatre avec plus de 35 ans d’expérience au Sénégal et de diplômés de Mines Paristech et de Harvard
Business School.

Incubé et accompagné par Antropia, Nest For All a reçu l’appui du comité d’investissement qui lui a attribué un prêt d’honneur et a décidé d’investir dans l’entreprise. L’ouverture d’une première antenne de soins à Dakar est prévue pour le premier trimestre 2011.