Dans un communiqué de presse, Xavier Péricat, conseiller municipal UMP d’Argenteuil, a tenu à répondre à la brève parue dans Le Parisien  du 11 novembre dernier sur la volonté d’Alain Leikine (Parti Radical de Gauche) d’être candidat aux prochaines élections sénatoriales. L’occasion d’ironiser les propos du vice-président du PRG.

« Alain Leikine… candidat à tout et à tout prix ! ». Le titre du communiqué rédigé par Xavier Péricat annonce d’emblée le ton du discours. Jugeant Alain Leikine « pathétique dans ses annonces », le conseiller municipal UMP d’Argenteuil rappelle « que la campagne pour les élections cantonales est à peine commencée ». Or, si ces élections auxquelles est candidat Xavier Péricat se dérouleront en mars 2011, les sénatoriales, elles, n’auront pas lieu avant septembre 2011.

Le conseiller municipal UMP voit donc cette annonce comme « une tentative désespérée pour faire pression sur les élus socialistes du département en vue d’obtenir le soutien  du Parti Socialiste » sur le canton d’Argenteuil Ouest. Il accuse aussi le vice-président du PRG de manœuvres faisant « la part belle à des combines politiciennes ». Enfin, l’élu UMP estime que ce « bras de fer » risque de « raviver les querelles » entre le PS et Alain Leikine.