Au moment où Jean-Louis Borloo et Hervé Morin veulent réunir les centristes, le député maire de Sannois ne veut pas que l’UMP oublie le courant des libéraux. Yanick Paternotte, secrétaire général des Réformateurs (dont le président est l’ancien secrétaire d’Etat  Hervé Novelli) pose cette question : "peut-on gagner en 2012 sans les libéraux ?". Novelli et Paternotte réunissent les député libéraux-réformateurs à 14 h 15 ce mercredi à l’Assemblée.