Dans un entretien accordé à VOtv, Dominique Lefebvre s’est montré ferme avec ses détracteurs. Les premières victimes sont les communistes.L e patron du PS 95 confirme un rapprochement avec Europe Ecologie – Les Verts, au détriment du PCF, en vue du premier tour des élections cantonales. Dans son propre camp, M. Lefebvre tacle le maire de Gonesse Jean-Pierre Blazy au sujet de l’investiture d’Eric Sabouret, préféré à Viviane Gris, lors du vote des militants. Quant à la future présidence de l’UMP Val-d’Oise, dont le député-maire de L’Isle Adam, Axel Poniatowski, devrait prendre la tête dès le 22 novembre prochain, le chef des socialistes dans le département semble peu inquiet, face à « une droite affaiblie ».

http://www.dailymotion.com/embed/video/xfp0k7