/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-qformat:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin-top:0cm;
mso-para-margin-right:0cm;
mso-para-margin-bottom:10.0pt;
mso-para-margin-left:0cm;
line-height:115%;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family: »Calibri », »sans-serif »;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;}

Ce Haut comité médical d’Ile-de-France est présenté comme un organe de réflexion, de conseil et de prospective à destination des élus régionaux. Il sera  composé de 17 membres. Ils se pencheront sur des questions telles que la démographie médicale, l’accès aux soins, la territorialisation de la santé, le vieillissement, la cancérologie, la  santé mentale, la psychiatrie ou encore les urgences hospitalières.

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-qformat:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin-top:0cm;
mso-para-margin-right:0cm;
mso-para-margin-bottom:10.0pt;
mso-para-margin-left:0cm;
line-height:115%;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family: »Calibri », »sans-serif »;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;}

Le comité est composé de 17 membres, et plus précisément de 7 praticiens hospitaliers de l’AP-HP et hors AP-HP, 2 représentants d’associations de patients franciliens , 1 expert en santé publique, 1 représentant des professionnels de la médecine ambulatoire, 1 représentant de la fédération des centres de santé, 1 infirmier ou un représentant des infirmiers issu d’un syndicat représentatif, 1 représentant des professionnels de la médecine ambulatoire, le représentant de la commission santé du CESR  et d’un représentant de la commission d’action sociale, formation sanitaires et sociales , santé et handicap. Sa mission sera notamment de travailler sur l’organisation du système de santé en Ile-de-France et sur l’angle sanitaire. 

Le Haut comité médical sera amené à auditionner des professionnels de santé  (psychiatres, médecins spécialistes, et paramédicaux). Les élus régionaux pourront pour leur part s’appuyer sur les travaux du Haut comité pour déterminer les nouvelles priorités régionales en termes de santé publique. Jean-Paul Huchon, président PS de la Région, justifie cette création : « alors que le gouvernement détricote le tissu social de notre pays, et casse le système de santé, la Région s’engage fortement pour maintenir une égalité de l’offre territoriale de santé en Ile-de-France. C’est pour cette raison que nous créons ce Haut comité médical qui nous aidera à définir nos politiques de santé régionales ».