Avec 5% de diabétiques, le Val-d’Oise dépasse d’un point la moyenne nationale. La faute à notre mode de vie : trop de sucre dans notre alimentation et pas assez de sport.
Une nouvelle maison du diabète a ouvert ses portes à l’hôpital Simone Veil sur le site de Montmorency, la seule structure d’Osny étant engorgée. Regardez le reportage.

http://www.dailymotion.com/embed/video/xfs677