La scène nationale de Cergy-Pontoise et du Val-d’Oise accueille à nouveau le chorégraphe Olivier Dubois avec sa dernière création, « L’Homme de l’Atlantique », véritable hommage à l’artiste de légende qu’était Frank Sinatra. A (re)découvrir  absolument ! Le 3 décembre à 20h30 au Théâtre des Louvrais à Pontoise.

 L’HOMME DE L’ATLANTIQUE
Olivier Dubois
>création danse

Une voix reconnaissable entre mille, un charme envoûtant, le symbole même d’une époque, voilà ce que représente Frank Sinatra aux yeux de beaucoup et notamment du chorégraphe Olivier Dubois. En duo avec Marianne Descamps, ou plutôt en trio avec « The Voice », le chorégraphe nous propose « un concert dansé » où l’exubérance et les excès de cette époque sont traduits à travers une scénographie riche et de nombreux costumes clinquants. Mais au-delà du rayonnement du personnage, Olivier Dubois s’attache à ces détails cachés, à cette part d’ombre derrière l’homme de lumière…

L’INTERVIEW / OLIVIER DUBOIS
CHOREGRAPHE ET INTERPRÈTE DE L’HOMME DE L’ATLANTIQUE

Propos recueillis par Juliette Corda – journaliste
Accueilli début 2009 dans nos murs pour Faune(s), il a gardé le souvenir d’une mémorable rencontre d’après-spectacle où tous les points de vue sur cette œuvre avaient pu être entendus et respectés. Fin août c’est avec le même plaisir qu’il a retrouvé pendant dix jours ce même Théâtre des Louvrais, mis à sa disposition pour la dernière étape de la création de L’Homme de l’Atlantique. Rencontre avec l’artiste…

Cet Homme de l’Atlantique qui est-il ?
"Sinatra évidemment. A l’origine de cette création il y a une envie toute simple : celle d’aller à la rencontre d’un homme, de partager une admiration personnelle, de changer d’époque. D’oser aussi se souvenir de l’insouciance et de l’inestimable valeur du talent. Frank Sinatra m’accompagne depuis toujours. Il s’est naturellement imposé à moi quand est venu le désir de faire, après plusieurs pièces de tonalités assez sombres, une autre qui puisse constituer un grand moment de plaisir."

Est-ce une biographie dansée ou un hommage par deux interprètes à Sinatra ?
"Ni l’un, ni l’autre en fait. C’est un trio que forment un homme, une femme… et une voix. La sienne, « The Voice », en l’occurrence. Je suis dans le désir d’un acte généreux. J’espère que le public le ressentira. Cette générosité se manifestera dans la danse bien sûr mais pas seulement. Je veux que l’élégance au sens large soit de mise. Il y aura celle des corps. Mais aussi celle des tenues, du décor, des lumières. Il faut cela pour que la magie opère et que l’on puisse naviguer tous ensemble dans la nostalgie."

Est-ce à dire que la période actuelle vous plait moins ?
"C’est évident qu’entre les actualités toujours sombres dont on nous abreuve et cette vulgarité qui s’étale partout on devient forcément nostalgique d’une époque « plus classe ». L’Amérique de Sinatra avait un peu plus de tenue. Et ce quelque chose de l’ordre de la démesure avait le mérite de faire rêver le public. Malgré tous ces faux-semblants et ces décors de cinéma on rêvait et cela avait du bon."

Pour autant l’homme, ainsi que son époque, avaient aussi leurs excès ?
"Oui c’est vrai et je comptais les évoquer dans la pièce. Mais au fur et à mesure du processus de création j’ai évolué. Peut être parce que j’ai compris qu’au nom du talent on peut, et on doit, pardonner beaucoup de choses. Pour moi les seuls moments où les artistes sont honnêtes c’est dans leur art et c’est ce qui importe. Pour ma part dans mes pièces je ne dis pas autre chose que : tout est faux… sinon les moments de danse."

Création Olivier Dubois • écriture chorégraphique Olivier Dubois, Marianne Descamps • Musique Frank Sinatra • assistant à la création Cyril Accorsi • avec Olivier Dubois, Marianne Descamps • Arrangements musicaux François Caffenne • création lumière Patrick Riou • construction décors L’Usine • Costumes Cédric Debeuf, Olivier Dubois • direction technique Séverine Combes

vendredi 3 décembre – 20h30
L’-Théâtre des Louvrais
place de la Paix / Pontoise

>rencontre avec l’équipe artistique à l’issue de la représentation

informations pratiques
Tarif plein 18 € – tarif réduit 15 € – tarifs abonnés 13 € à 5 €
réservations au 01 34 20 14 14 – www.lapostrophe.net