Lors d’une visite au sein de l’entreprise 3AI à Buc (78) le 2 décembre dernier, le Préfet de la région d’Ile-de France, Daniel Canepa a annoncé un plan d’action régional en faveur de l’automobile. La Val d’Oise comptant de nombreux sous-traitants dans ce secteur devrait  ainsi pouvoir rapidement en bénéficier pour ses PME.

 Le préfet de la région d’Ile-de France a notamment annoncé la mise en place d’une « équipe projet régionale ». Sa mission, suivre les différents dispositifs mis en place. Composée des représentants  des services publics (Etat, collectivités locales, chambres consulaires, Caisse des dépôts et consignations, etc.) en contact direct ou indirect de ces entreprises en Ile-de-France, elle travaillera avec  « les partenaires  indispensables aux actions » (pôle de compétitivité, association régionale pour la filière automobile en Ile-de-France, OSEO, représentants de la branche métallurgie…). Cette équipe devra mettre en place un « point d’entrée unique » afin que les PME de la filière puissent « exposer leurs problèmes et être rapidement orientées vers l’interlocuteur le mieux à même de lui proposer un accompagnement ». Concrètement, un numéro de téléphone unique ou un formulaire électronique permettant, après analyse, une prise de contact directe avec l’entreprise sera mis en place.

Le 13 janvier prochain, une réunion sera organisée à Versailles pour sensibiliser les entreprises du secteur automobile. Le but est d’obtenir « un retour des PME sur les dispositifs déjà existants, connaître leurs inquiétudes immédiates sur l’évolution de la filière et les sensibiliser sur ce dispositif » rapporte la région. Enfin, un accompagnement personnalisé des entreprises « à fort potentiel de développement » va être mis en place, en lien avec les constructeurs et équipementiers représenté par la Plate-forme automobile.