A l’issue de la réunion publique organisée mardi 7 décembre à Sannois par la Commission particulière du débat public sur les transports du Grand Paris, trois demandes formulées par les 21 maires et parlementaires de la Vallée de Montmorency et du Parisis ont été inscrites au rapport. Un bilan mitigé car les élus étaient arrivés avec 5 autres propositions. Ils estiment cependant que les Valdoisiens ont été « entendus ».

S’il n’y a que 3 propositions inscrites au rapport de la commission du débat public sur les 8 formulées, les 21 élus de la Vallée de Montmorency et du Parisis considèrent que les Valdoisiens « jusqu’à présent oubliés dans le projet de Grand Paris » ont été « entendus ». « Il s’agit d’avancées significatives afin de redonner au Val-d’Oise toute sa place dans les enjeux de demain » affirment-ils. D’une part, ils militent pour « la création d’un arrêt du Transilien H en gare de Saint-Denis Pleyel ». Il s’agit-là, disent-ils, « d’un enjeu primordial pour le  désenclavement de la Vallée de Montmorency, la qualité de vie de sa population, la compétitivité de ses acteurs économiques et le développement de ses potentiels ». Pour appuyer leur discours, les élus expliquent que « cette connexion est indispensable pour raccorder son territoire aux fonctionnalités essentielles du futur réseau ». C’est pourquoi cet objectif est « prioritaire » pour eux. D’autre part, les 21 maires et parlementaires demandent « la création d’une interconnexion du Transilien J avec le futur réseau en créant un arrêt sur la ligne verte ». Ils ajoutent que « des études complémentaires à hauteur de Colombes ou de Bois Colombes sont nécessaires ». Enfin, les élus attendent « la confirmation de la connexion avec le RER C à la gare des Grésillons ». « Cette connexion est validée. Mais, anticipée en amont à la gare de Gennevilliers, cela raccourcirait le trajet et créerait des interconnexions pertinentes » estiment-ils.

Les élus n’abandonnent pas les autres propositions

En outre, les élus précisent que « le Bus à haut niveau de service (TCSP) en site propre sur l’avenue du Parisis est d’ores et déjà inscrit dans le Dossier du Grand Paris comme transport en commun complémentaire ». Enfin, les autres propositions seront inscrites dans le cadre d’un Contrat de développement territorial. « Nous y inscrirons la prolongation du tramway T8 le long de la RD14 jusqu’à Cergy, précisent les élus. Ce dernier s’interconnectera avec la Tangentielle nord à Epinay-sur-Seine dont les travaux de la 1ère tranche (Epinay-sur-Seine – le Bourget) démarrent dans quelques jours (2e tranche prévue jusqu’à Argenteuil). »