Les travaux de la première phase de la Tangentielle Nord entre Epinay-sur-Seine et Le Bourget ont été lancés lundi. Le premier tronçon, qui comportera 7 gares, sera mis en service en 2014 avant un prolongement en 2018 dans le Val-d’Oise et les Yvelines. Sur les 28 kilomètres de longueur, une partie se fera à travers le Val d’Oise (avec deux gares à Argenteuil) mais pas avant une ouverture en 2018. L’enjeu est de proposer une ligne permettant aux habitants du Nord de l’Ile-de-France de se déplacer de banlieue à banlieue sans passer par Paris.

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-qformat:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin-top:0cm;
mso-para-margin-right:0cm;
mso-para-margin-bottom:10.0pt;
mso-para-margin-left:0cm;
line-height:115%;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family: »Calibri », »sans-serif »;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;}

La Tangentielle Nord permettra de rapprocher le Val-d’Oise de la Seine-Saint-Denis et des Yvelines. La SNCF promet vingt huit kilomètres qui vont changer la vie des banlieusards. Les usagers ne seront plus obligés de passer par la capitale pour se rendre dans les département limitrophes.

En 2018, la Tangentielle Nord permettra de se rendre de Sartrouville à Noisy-le-Sec en 35 minutes contre une heure trente aujourd’hui. A cette date, sept gares seront inaugurées dont deux dans le Val-d’Oise :  Argenteuil et Val-d’Argenteuil. 

Grâce aux correspondances, c’est tout le Val-d’Oise qui sera mieux irrigué : les 14 futures gares desservies, dont 6 nouvelles au total, offriront des correspondances avec les RER A, B, C, D et E, les lignes « Transilien » provenant de Paris Nord (H) et Paris Saint-Lazare (J), le tramway T1 Noisy-le-Sec – Saint-Denis, et le futur tramway Saint-Denis – Epinay – Villetaneuse.

Sans attendre le futur métro automatique annoncé pour 2030, qui permettra des liaisons de banlieue à banlieue, le rapprochement entre les villes de la grande couronne s’organise. Après la Tangentielle Nord, Jean-Paul Huchon, Président PS de la Région Ile-de-France, promet des Tangentielle Ouest (Cergy-Versailles) et Est (Evry-Massy).

La tangentielle Nord représente un investissement de 607 millions d’euros pris en charge à hauteur de 31,30 % par État,  53,10 % par la région Ile-de-France, 6,10 % par le Conseil géneral de Seine-Saint-Denis, 0,95 % par le Conseil géneral du Val-d’Oise et enfin 8,46 % par Réseau Ferré de France. Pour le département du Val d’Oise, la ligne passera par la gare a terme par la gare d’Argenteuil.

http://www.dailymotion.com/embed/video/xg4i7k