Suite à la visite du stade Michel Hidalgo mercredi à 15h, le Comité d’Organisation de la Coupe de France de football a décidé d’inverser la rencontre du 8e Tour de Coupe de France en l’organisant sur le stade du FC Metz samedi à 16h. En cause : une couche de gel de 2 centimètres sur le terrain. L’Entente Sannois Saint Gratien, prévenue mercredi soir à 19h, a décidé de faire appel de cette décision.

 Coup de tonnerre à l’ESSG. Alors que le club s’apprêtait à accueillir un pensionnaire de Ligue 2 pour le 8e tour de la Coupe de France, la Fédération Française de Football a décidé d’inverser la rencontre pour finalement la disputer en Lorraine. Après la visite du stade Michel Hidalgo par le responsable du service terrains et infrastructures de la FFF, il s’avère que le terrain du stade Michel Hidalgo « laisse apparaître une surface de jeu gelée ». La rencontre ayant déjà été reportée une première fois, l’article 6.7 du règlement de la Coupe de France prévoit « en cas de nouvelle impraticabilité du terrain », de « procéder à la désignation du terrain du club adverse ou à un autre lieu de rencontre en cas d’impraticabilité du terrain des deux clubs en présence. »

Des prévisions météorologiques pessimistes

Pour justifier sa décision la fédé avance notamment « des prévisions de Météo France sur l’Ile de France d’ici samedi, jour du match, mentionnant un risque important de fortes chutes de neige associées à des températures négatives où juste au-dessus de 0°C qui ne permettront pas un dégel de la pelouse. » Si les prévisions météo ne sont guère plus optimistes pour la Lorraine, le stade Saint-Symphorien de Metz dispose lui d’une bâche assortie d’un chauffage pour protéger la pelouse.

Autre raison avancée par la fédération : le « calendrier des compétitions avant la trêve et celui de la reprise rendant impossible la fixation de rencontres le week-end des samedi 1er et dimanche 2 janvier 2011, avant le déroulement des 32èmes de finale les samedi 8 et dimanche 9 janvier 2011. »

L’Entente Sannois Saint Gratien a décidé de faire appel de cette décision. Le vainqueur de la rencontre se rendra à Troyes (Ligue 2) pour le compte des 32e de finale de cette Coupe de France.