Normal
0
21

false
false
false

MicrosoftInternetExplorer4

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin:0cm;
mso-para-margin-bottom:.0001pt;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:10.0pt;
font-family: »Times New Roman »;
mso-ansi-language:#0400;
mso-fareast-language:#0400;
mso-bidi-language:#0400;}

La messe était dite depuis le programme court. A moins d’un retournement de situation majeur, le titre de champion de France Elite de patinage artistique devait échoir au vétéran Brian Joubert. Le Cergypontain Florent Amodio était passé à côté de son programme court en tombant deux fois et pointait à dix points de l’ancien champion d’Europe. Mais le Valdoisien a des ressources et du caractère. Il a ainsi mis un point d’honneur à remporter le programme libre (155,34 points), juste devant Joubert (154,64). Cette performance a permis à l’ancien protégé de Bernard Glesser de gagner une place sur le podium aux dépends d’Alban Préaubert et de décrocher la médaille d’argent. Un moindre mal après la désillusion de vendredi soir.