Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

MicrosoftInternetExplorer4

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-qformat:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin:0cm;
mso-para-margin-bottom:.0001pt;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family: »Calibri », »sans-serif »;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-font-family: »Times New Roman »;
mso-fareast-theme-font:minor-fareast;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;
mso-bidi-font-family: »Times New Roman »;
mso-bidi-theme-font:minor-bidi;}

A domicile, les joueurs de Parmain ont subi la loi de La Chapelle-sur-l’Erdre, vainqueur sept buts à quatre. Le doublé de Zaier et les réalisations de Saounaré et Samaké n’auront pas suffi au club valdoisien pour venir à bout de la formation de Loire-Atlantique. Les Valdoisiens restent sixième du groupe A du championnat de France Elite de futsal. De son côté, Garges Djibson ne parvient toujours pas à prendre un peu d’air par rapport à la zone de relégation. Les hommes de Jean-Patrice Mendy n’ont pas trouvé les solutions offensives pour dominer Pfastatt. Au final, ils s’inclinent trois buts à un, l’œuvre du seul Madani, et occupent une inquiétante neuvième place après 12 journées de championnat.