Japon, Australie ou encore Angleterre, depuis son album "A la faveur de l’automne", Tété a tourné un peu partout dans le monde. Mais c’est aux Etats Unis que l’artiste a posé ses bagages et a puisé le plus. Entre ses concerts sur la côte Ouest avec ses amis de Portland, et l’émission Tété ou Dédé dont il est l’animateur, sur France 5, il a parcouru les quatre coins du pays. Un retour au racine de la musique le blues, comme un pèlerinage qui enrichit sa musique sans pour autant la transformer. Aujourd’hui, l’artiste revient avec un nouvel album  « LE PREMIER CLAIR DE L’AUBE », un opus entre powerfolk et poésie impressionniste. Tété s’est confié à VOtv.

http://www.dailymotion.com/embed/video/xg7diw