C’est une véritable expédition punitive qui s’est déroulée lundi soir à Pierrelaye. Selon une information du site leparisien.fr, un commando encagoulé et armé s’est rendu au Pagode Club vers 20 heures alors que la discothèque était fermée. En revanche le personnel était bien présent dans les locaux et s’occupait de la comptabilité. Le gérant aurait reçu plusieurs balles dont une en pleine tête, le tuant sur le coup. Un employé a été touché au bras. Il a été évacué vers un hôpital parisien. Une autre employée, en état de choc, a été hospitalisée à Pontoise. L’enquête a été confiée à la Brigade criminelle de la police judiciaire de Versailles