"Je suis un ardent défenseur d’aller travailler nos dossiers au Conseil général", déclare le maire de Bessancourt, sur le plateau de VOtv. Jean-Christophe Poulet, qui n’est pas candidat aux cantonales, veut convaincre les militants des Verts et Europe-Ecologie d’accepter samedi 8 janvier l’accord proposé par le PS. Trois cantons seraient réservés aux écologistes : Argenteuil Nord, Viarmes et Beauchamp. A la clef, en cas de victoire, un siège de vice-président. Regardez la vidéo

http://www.dailymotion.com/embed/video/xgel8u