Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

MicrosoftInternetExplorer4

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-qformat:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin-top:0cm;
mso-para-margin-right:0cm;
mso-para-margin-bottom:10.0pt;
mso-para-margin-left:0cm;
line-height:115%;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family: »Calibri », »sans-serif »;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-font-family: »Times New Roman »;
mso-fareast-theme-font:minor-fareast;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;}

Jérémie Mion vient d’entrer dans l’Histoire du 470. Le Cergypontain vient de conquérir un deuxième titre mondial Junior consécutif avec son coéquipier Sofian Bouvet. Mieux, le duo est le premier équipage à réaliser le doublé champion d’Europe – champion du Monde deux années de suite. Au Qatar fin décembre, les deux grands espoirs de l’équipe de France ont fait montre d’une grande maitrise pour s’emparer de la place de leader la veille du dernier jour de régate et ne plus la lâcher. Même si la concurrence sera rude durant les deux années qui arrivent, le binôme compte bien embarquer pour les prochains Jeux Olympiques de Londres en 2012. Les deux jeunes hommes en ont certainement le potentiel.