Normal
0
21

false
false
false

MicrosoftInternetExplorer4

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin:0cm;
mso-para-margin-bottom:.0001pt;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:10.0pt;
font-family: »Times New Roman »;
mso-ansi-language:#0400;
mso-fareast-language:#0400;
mso-bidi-language:#0400;}

Entre Iquique et Arica, l’exploration du désert d’Atacama s’est déroulée un peu moins bien que les étapes précédentes pour Jean-Claude Basso. Le Valdoisien a pris la 60e place de la spéciale longue de 456km en 14h59’51’’, soit 10h05’58’’ de plus que le lauréat de l’étape, l’Espagnol Carlos Sainz (Volkswagen). L’équipage n°369 recule considérablement au classement général pour ne pointer qu’au 48e rang.