La ville d’Enghien-les-Bains et les Editions du Valhermeil viennent d‘éditer « Des origines à  2010, Enghien-les-Bains, regards croisés sur la ville », un beau livre sur l’histoire de la ville thermale, disponible depuis début janvier 2011. Pas moins de seize auteurs racontent les origines du hameau d’Enghien, son enfance, son adolescence avec ses personnages célèbres, son architecture, sa spécificité thermale, sa vie quotidienne et ses réalisations récentes. Sur 320 pages abondamment illustrées, il est vendu au prix de 28 €.

 Deux siècles d’histoire urbaine sont pour Enghien-les-Bains, le reflet de son enfance et de son adolescence, mesuré à l’aune de l’histoire multiséculaire des villes d’Europe. En quelques décennies, le hameau des Eaux est devenu une ville, dont on perdrait facilement la mémoire si plusieurs auteurs amoureux de la station thermale n’avaient voulu saluer sa naissance, reconstituer les principales étapes de sa croissance et les traits caractéristiques de sa personnalité, en puisant dans les archives communales, départementales ou dans certains fonds privés.

Chacun, dans sa spécialité, avec curiosité et sensibilité, traduit, tableau par tableau, un vécu quotidien, une histoire en marge de celle des grands événements: l’histoire simple d’Enghien-les-Bains, ville neuve au cœur du XIXe siècle, qui vient de passer le cap du XXIe siècle en livrant des équipements dignes de l’ambition légitime d’une cité hors du commun.

Abondamment illustré, l’ouvrage est volontairement allégé de l’appareil des références et des notes usuelles pour mieux séduire et inviter à la promenade. Que chacun vienne s’y ressourcer, nourrir son imaginaire et saluer l’étonnante capacité de l’homme à inventer la ville.

Les chapitres et les auteurs
1 > Enghien, le berceau belge, par Daniel Soumillion, ingénieur civil, historien
2 > Comment le nom d’Enghien vint à Montmorency, par Jean-Paul Neu (1914-1996 †), chapitre extrait de l’ouvrage Enghien-les-Bains, nouvelle histoire en hommage à sa mémoire
3 > Le terroir d’Enghien-les-Bains des origines à 1850, par François Chairon, historien, directeur du centre culturel François Villon
4 > L’enfance d’une commune : Enghien-les-Bains sous le Second Empire, par Philippe Sueur, professeur agrégé des Facultés de droit, doyen honoraire de la Faculté de droit de l’université de Paris XIII
5 > La vie quotidienne à Enghien vue par le commissaire Huchot témoin de son temps (1843-1851), par Jacques Geninet, président de la Société historique et archéologique de Pontoise, du Val-d’Oise et du Vexin
6 > L’essor de la population du canton de Montmorency au XIXe siècle, par Jacques Dupâquier  (1922-2010), membre de l’Académie des sciences morales et politiques, professeur honoraire à la Sorbonne, ancien président de la Société historique et archéologique de Pontoise, du Val-d’Oise et du Vexin
7 > Trois personnages marquants : Princesse Mathilde, Emile de Girardin, H. de Villemessant, par François Chairon, historien, directeur du centre culturel François Villon
8 > Une découverte géniale : les eaux minérales d’Enghien, par Pierre Caron (1923-2005), docteur en médecine ;
Complété de :
> Louis Cotte (1740-1815), inventeur des eaux d’Enghien, par Philippe Sueur, professeur agrégé des Facultés de droit, doyen honoraire de la Faculté de droit de l’université de Paris XIII;
> Le patrimoine thermal d’Enghien-les-Bains : connaissance, protection et développement, par Claudine Benassayag, docteur d’Etat es-sciences, directeur de recherche honoraire à l’INSERM
et Juliette Damis, ingénieur Ressources en Eau, responsable Ressources Thermales d’Enghien-les-Bains
9 > La vie mouvementée du casino d’Enghien-les-Bains, par Josée Geninet, diplômée de l’Ecole du Louvre
10 > Enghien devient une ville, par Gwendoline Marqueze, diplômée de l’Ecole supérieure des arts appliqués Duperré, historienne du patrimoine architectural
11 > Le Windsor, paradigme architectural et paysager d’une ville, 1845-2010, par Sabine Béteille, historienne d’art, diplômée de l’université d’Aix-Marseille, ancienne élève de l’EPHESS
12 >Enghien-les-Bains et ses chemins de fer, par Michel Rival, historien, archiviste du musée Jean-Jacques Rousseau
13 > 160 ans d’activités économiques et commerciales à Enghien-les-Bains, par Gérard Ducœur, président de la Société historique et archéologique d’Argenteuil et du Parisis
14 > Les fêtes et la vie culturelle à Enghien-les-Bains (1830-2000), par Jacqueline Rabasse, agrégée d’histoire et géographie, présidente de la Société d’histoire de Montmorency et sa région
15 > Les dernières réalisations, par Pascal Martin, chef de projet, chargé de communication

Où se le procurer ?
  Librairie Antipodes, 8 rue Robert Schuman 95880 Enghien-les-Bains 01 34 12 05 00.
  Librairie Le Chant du Monde, 20 rue de Mora – 95880 Enghien les Bains, 01 34 12 85 61
  Office de tourisme, 81 rue du Général-de-Gaulle – 95880 Enghien-les-Bains, 01 34 12 41 15

CONFERENCE/DEDICACE : VENDREDI 4 FEVRIER 2011 A LA MEDIATHEQUE GEORGE-SAND

Une conférence-dédicace aura lieu à la médiathèque George Sand. Elle sera animée par, Gérard Ducœur, un des auteurs, et portera sur le chapitre qu’il a rédigé : « 160 ans d’activités économiques et commerciales à Enghien-les-Bains ». Gérard Ducœur est président de la Société historique et archéologique d’Argenteuil et du Parisis. Il est l’auteur de nombreux ouvrages sur les villes de la vallée de Montmorency.
Les amateurs d’histoire locale pourront acheter le livre (vendu par la Librairie Antipodes) qui sera dédicacé par les auteurs présents.
Vendredi 4 février 2011 à 19 h, à la Médiathèque George-Sand, 5-7 rue de Mora à Enghien-les-Bains. Entrée libre