A l’occasion de la Galette citoyenne de la section socialiste de Taverny-Bessancourt et du conseiller Général du canton de Taverny, Jean-Pierre Barentin, les socialistes ont convié leurs partenaires de gauche sur le canton, le Parti Communiste Français – Front de Gauche, Europe Ecologie Les Verts et le Parti Radical de Gauche, à y participer. A l’issue de ce moment politique et convivial, et sur proposition du secrétaire de la section socialiste de Taverny-Bessancourt, Rachid Temal, un « Comité de coordination de la gauche » sur le canton de Taverny a été mis en place.

 Ce comité aura, notamment, pour objectifs « d’être un lieu d’échanges et être l’initiateur d’actions dans l’intérêt des concitoyens et des communes ». « L’échec du gouvernement UMP face à la crise économique et sociale est sans appel, pour autant les forces de gauche doivent travailler, ensemble, à l’alternance autour d’un véritable « projet pour la France » à l’occasion des élections présidentielles et législatives de 2012 », précise Rachid Temal. Et pour gagner cette bataille, les résultats des élections cantonales et sénatoriales aura leur importance.
 
« Cette victoire passera par le renforcement en mars prochain de la majorité départementale de gauche conduite par Didier Arnal, et l’élection de trois sénateurs de gauche : Alain Richard, Dominique Gillot et Robert Hue à l’occasion des sénatoriales de septembre » estime le secrétaire de la section socialiste de Taverny-Bessancourt.

Légende photo (de gauche à droite) : Rédha Khaled (PRG), Jean-Pierre Barentin (Conseiller Général – PS), Rachid Temal (Secrétaire de section du PS), Albine Caillié (EELV), Laurent Alcini (PCF – FG)