Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

MicrosoftInternetExplorer4

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-qformat:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin-top:0cm;
mso-para-margin-right:0cm;
mso-para-margin-bottom:10.0pt;
mso-para-margin-left:0cm;
line-height:115%;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family: »Calibri », »sans-serif »;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-font-family: »Times New Roman »;
mso-fareast-theme-font:minor-fareast;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;}

Dimanche, Cergy-Pontoise avait l’occasion de distancer définitivement Suresnes, l’un de ses concurrents directs pour le maintien en Fédérale 1. Mais à domicile, les hommes du duo Philippe Béhar – Robbie Hutton se sont fait surprendre par la lanterne rouge. A égalité dix points partout à la mi-temps, les joueurs du RCA Cergy-Pontoise ont finalement cédé 13 à 10 sur une pénalité réussie par leurs homologues des Hauts-de-Seine à quelques minutes de la fin du match. Les Cergypontains occupent aujourd’hui la onzième place de la poule 1 de Fédérale 1 avant un déplacement compliqué sur le terrain de Montluçon, deuxième, en fin de semaine.