Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

MicrosoftInternetExplorer4

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-qformat:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin:0cm;
mso-para-margin-bottom:.0001pt;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family: »Calibri », »sans-serif »;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-font-family: »Times New Roman »;
mso-fareast-theme-font:minor-fareast;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;
mso-bidi-font-family: »Times New Roman »;
mso-bidi-theme-font:minor-bidi;}

L’Entente Cergy-Osny-Pontoise avait le cœur lourd samedi soir dans son gymnase des Roulants. Les dirigeants, joueurs et spectateurs se sont recueillis une longue minute de silence en mémoire de la présidente Nadine Dumas, décédée la veille de Noël. Sur le parquet, les hommes de Fred Dubois, emmenés par un Pierre Parker des grands soirs (25 points), ont fait la course en tête dès le premier quart-temps pour s’imposer 68 à 57 face à Poligny. Cette victoire leur permet de rester en course pour les play-offs puisque les Blancs et Bleus occupent la deuxième place de leur poule de Nationale 2.