Les semaines se suivent mais ne se ressemblent pas pour l’Entente Cergy-Osny-Pontoise. Les partenaires de Pierre Parker, victorieux à domicile face à Poligny la semaine dernière, ont été largement dominés (82 à 64) par Kayserberg samedi à l’extérieur. Ils restent toutefois sur le podium de la poule D de Nationale 2. Chez les femmes, les Franconvilloises ont réalisé la performance du week-end en s’imposant face au leader Rezé. Menées 39 à 29 à la pause, les protégées de David Urizzi ont su revenir dans le match pour finalement l’emporter 69 à 64. Cette victoire leur permet de se rapprocher à une petite unité du trio de tête (Rezé, Le Poiré-sur-Vie et Chartres) de la poule B de Nationale 1. En N2, l’Olympique Sannois-Saint-Gratien a négocié sans problème le déplacement à Saran, bon dernier de la poule D. Les filles de Frédéric Simonet sont revenues dans le Val d’Oise fortes d’une victoire indiscutable, 82 à 62.