Le 2 février prochain, une vingtaine de jeunes originaires d’Eragny se rendront pendant une demi-journée dans les locaux de l’UNESCO à Paris. Ils sont invités à échanger autour du thème « Afrique, femmes, développement humain » au côté d’une centaine d’autres jeunes du département âgés de 15 à 25 ans.

Les jeunes valdoisiens ont un rôle futur à jouer dans le monde associatif. C’est en tout cas l’avis du CISV (Children’s International Summer Villages) qui propose dès l’âge de onze ans de multiples programmes d’éducation à la diversité culturelle, aux droits humains, à la résolution de conflits et au développement durable. Lors de leur passage à L’UNESCO, les jeunes invités assisteront à une projection suivie d’un débat sur les conditions de vie de la majorité des femmes en Afrique, aux problèmes de violence dont elles sont victimes, aux difficultés d’accès aux soins, à l’éducation, au travail, …

Le CISV, prévoit d’autres actions dans le Val d’Oise tels qu’un un « village » (accueil d’enfants de 11 ans venus de 12 pays du monde) et un « youth meeting » pour les ados à l’été 2011 avant un grand rassemblement de plus de 400 personnes venues de 60 pays pendant 10 jours en 2012.