Les caméras de vidéo surveillance se développent dans le Val d’Oise. A droite comme à gauche, de plus en plus d’élus s’équipent dans leurs villes. Afin de réduire les coûts liés à la mise en place du système dit de "vidéo protection", Franconville et Sannois se sont unies. Si une trentaine de caméras sont déjà opérationnelles, 60 au total seront en activité au mois de juin. Lundi 28 février, avait lieu l’inauguration du CSU (Centre de Supervision Urbain) où des opérateurs veillent nuit et jour. Reportage.

http://www.dailymotion.com/embed/video/xhbetz