« Que le président du département du Val d’Oise soit un conseiller général de Sarcelles est évidement une bonne chose pour les Sarcellois  », écrit dans un communiqué le socialiste François Pupponi. Cette déclaration publique a pour objectif de faire taire les mauvaises langues qui auront noté que deux élus de l’équipe du maire de Sarcelles se présentent face au président du Conseil général, Didier Arnal, dont les relations tendues avec François Pupponi sont de notoriété publique.

« La ville de Sarcelles est découpée en deux cantons : celui de Sarcelles Sud Ouest, dont le conseiller général est Didier Arnal, président du conseil général, et Sarcelles Nord Est, dont l’élu est Youri Mazou-Sacko, délégué à la jeunesse, écrit le socialiste François Pupponi. Il est important que dans l’intérêt de Sarcelles nos deux élus sortants soient reconduits. Il s’agit en effet pour moi de pouvoir compter sur des élus qui défendent les intérêts de notre ville, d’autant que ces élus occupent des fonctions importantes