Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

MicrosoftInternetExplorer4

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-qformat:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin-top:0cm;
mso-para-margin-right:0cm;
mso-para-margin-bottom:10.0pt;
mso-para-margin-left:0cm;
line-height:115%;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family: »Calibri », »sans-serif »;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-font-family: »Times New Roman »;
mso-fareast-theme-font:minor-fareast;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;}

Fort de son titre de champion d’Europe en salle du 4x400m glané à Bercy le week-end dernier, Marc Macédot a fait l’honneur à VOtv de passer sur son plateau. Mieux, il a amené dans ses valises Myriam Soumaré, la championne d’Europe 2010 du 200m, et leurs entraîneurs Olivier Darnal et Hubert Rochard.

 Myriam Soumaré dans les locaux de VOtv, cela faisait très longtemps que la rédaction attendait ce moment. Il aura finalement fallu que son camarade de l’AAPFA 95, Marc Macédot, remporte l’or sur le 4x400m aux récents championnats d’Europe en salle pour que la sprinteuse de Villiers-le-Bel nous fasse le plaisir de venir en plateau pendant l’une de leurs rares périodes de repos. Myriam Soumaré a analysé très calmement son relatif échec lors de la finale du 60m de ces mêmes championnats, où elle n’a pris que la septième et dernière place. « Je pense que j’ai eu trop de pression même avant de commencer la saison. On me parlait trop de Barcelone (ndlr : Des championnats d’Europe où elle a remporté le 200m à la surprise générale) et je n’ai pas assez bien géré. Mais après la demi-finale, j’avais le troisième meilleur chrono donc ça me permettait de croire à un podium. Mais il a manqué quelque chose. »

Juste à côté de la triple médaillée des championnats d’Europe 2010, nous avons eu le plaisir de découvrir Marc Macédot qui vient d’éclore sur la scène internationale grâce à la médaille d’or qu’il a remporté sur le 4x400m des championnats d’Europe Indoor ce week-end à Paris-Bercy. « Avec un peu de recul, je suis toujours dans l’euphorie, a expliqué l’athlète valdoisien. C’est une super médaille qui était attendue dans nos cœurs même si on n’était pas forcément favoris. C’est une saison où tout le monde s’est préparé pour l’évènement. On a tous fait en sorte d’être au top à ce moment là. Et au final, ça a fait une grosse équipe de France ».

« La médaille de Myriam a déclenché pas mal de choses dans le groupe »

Pour le s entraîneurs Olivier Darnal et Hubert Rochard, l’éclosion de Myriam Soumaré a servi de véritable électrochoc à leur groupe d’une vingtaine de sprinteurs. « Je pense que la médaille de Myriam a déclenché pas mal de choses dans le groupe, se remémore Olivier Darnal. Je pense qu’ils ont tous pris conscience qu’ils avaient une carte à jouer. Marc en est le premier exemple. Il a décidé de mettre la machine en route et maintenant c’est parti. Il y a désormais Marc et Myriam ».

Mais les deux coachs soulignent tout de suite que derrière cette réussite se cache beaucoup d’heures de travail. « En moyenne, 18h d’entrainement par semaine. Plus on se rapproche des grandes échéances, plus on diminue le nombre d’heures d’entraînement pour privilégier le qualitatif. » De longues et dures heures d’entraînement qui ne semblent pas dégouter les deux as de la piste. « A l’entraînement, il y a une ambiance bon enfant, dit Marc Macédot. On s’amuse beaucoup tout en respectant les consignes des coachs. »

Et quand on leur parle d’avenir, les deux sprinteurs de l’AAPFA 95 préfèrent savourer le moment présent. « Là, on a 15 jours de vacances, évoque Marc Macédot. Du coup, on décompresse, on récupère et on en profite un peu. Mais on dort surtout beaucoup. » Le point d’orgue de la saison pour les deux athlètes valdoisiens aura lieu entre le 27 août et le 4 septembre. Myriam Soumaré et Marc Macédot espèrent pouvoir défendre leurs chances lors des championnats du monde d’athlétisme qui se tiendront en Corée du Sud au stade de Daegu.

http://www.dailymotion.com/embed/video/xhikgn