Le centre culturel de Jouy-le-Moutier vous convie les 15 et 16 mars prochain à l’occasion du spectacle NOBODY, de Farid Ounchiouene. Entre hip-hop, théâtre et vidéo, NOBODY nous plonge de plein pied dans le vécu des sans-papiers en France. Un spectacle en forme de cri du cœur et du corps !

 NOBODY
Farid Ounchiouene / Cie Farid’O
>Création Escales danse en Val-d’Oise

 en 1ère partie : SIGNUM, de la Cie Prophenomen

Après avoir exploré la notion d’identité au travers de créations telles que La Nuit juste avant les forêts (de Bernard-Marie Koltès, 2004) ou Saleté (d’après Robert Schneider, 2007), Farid Ounchiouene a mené en 2008 avec sa libre interprétation de Mistero Buffo (d’après Dario Fo, en 2008) une réflexion sur la place de l’homme face aux mécanismes du pouvoir.
L’Étoile d’Alger, sa dernière pièce adaptée du roman éponyme d’Aziz Chouaki avec la complicité de l’auteur, créée en mars 2010 au Théâtre National de Chaillot, raconte l’histoire d’une désillusion tombant comme un couperet sur un jeune Algérois plein d’espoirs, en une vie qui sera rapidement menée au chaos, dans l’Algérie des années 90. Histoire singulière reflétant la détresse d’une génération désemparée.

 Dans Nobody, sa dernière création, Farid Ounchiouene questionne le sentiment d’étrangeté provoqué par la situation de l’ « étranger », par le regard ou le non-regard de l’autochtone porté dans la banalité de l’ordinaire sur celui qui est autre que lui-même, et au-delà par notre façon de vivre dans le quotidien du monde d’aujourd’hui notre propre singularité ressentie par rapport aux autres.
Porté depuis les débuts de la compagnie par cette volonté de dire et questionner certaines réalités sociales du monde contemporain, le travail de Farid Ounchiouene arrive à cette maturité artistique qui le pousse à explorer plus avant le langage des corps en mouvement et leur rapport à l’espace, en expérimentant des passerelles vers des disciplines artistiques qui viennent complémenter et enrichir sa démarche de création chorégraphique. Son travail déborde et tend à renouveler l’univers par lequel l’artiste est arrivé à l’interprétation et à la création artistique, celui de la danse hip hop.

Avec Nobody, la cie Farid’O confronte des univers et des expériences en créant une forme hybride dans laquelle la danse, la vidéo et le texte donnent corps à la réalité du vécu de personnes sans-papiers. Le spectacle donne corps à ceux qui n’en ont pas dans le corps social, à ceux rendus invisibles dans notre société par les processus réglementaires, sociaux, culturels, appréhendant la démarche et le fait d’immigrer.
Farid Ounchiouene travaille pour cela à partir de l’univers théâtral de Juan Mayorga dans Les Insomniaques, mêlant au geste et à la chorégraphie, la parole et le texte, dans un dialogue sur scène avec un comédien, dont le propos entre en résonnance avec la danse.

Création Cie Farid’O • mise en scène, chorégraphie Farid Ounchiouene • interprètes théâtre Farid Ounchiouene, Willy Claeyssens • Interprètes danse Pauline Geslin, Al Hassane Latarne, Jérémy Orville, Farid Ounchiouene, Ludovic Tronché • composition musicale Omur H. • création vidéo Gaëtan Besnard • captation vidéo Mehmet Arikan • création régie et lumière Vincent Lallement • régie son Emmanuel Gautiez


SIGNUM en 1ère partie
En première partie, en partenariat avec la Ville de Cergy : Hip-hop, création et transmissions sur fond de crise avec Signum de la Cie Prophenomen !
A l’heure où l’incohérence, le dérèglement, la crise autant humaine qu’économique sont d’actualité, Prophenomen s’intéresse à ces signes des temps actuels qui interrogent inévitablement la place et le rôle de l’artiste sur ces changements. Signum est la mise en œuvre corporelle, chorégraphique de cette interrogation posant l’artiste en témoin de son époque.

Création Cie Prophenomen • chorégraphie Cie Prophenomen • avec Philippe Almeida, Patrick Brandt, Bruno Foucaud, Carl Maillard, Kevin Missamou, Yaman Okur, Nicolas Pain, Abkari Saitouli • musique Mehdi Ait Arkoub, Nicolas Pain, DJ Stresh • scénographie Cie Prophenomen


mardi 15 mars – 21h
mercredi 16 mars – 21h

Centre culturel de Jouy-le-Moutier
96 avenue des Bruzacques

informations pratiques
Tarif plein 18 € – tarif réduit 15 € – tarifs abonnés 13 € à 5 €
réservations à L’apostrophe >01 34 20 14 14 – www.lapostrophe.net

en partenariat avec l’Espace Germinal de Fosses et les Villes de Jouy-le-Moutier, Taverny, Saint-Gratien, Cergy