Le service de radiothérapie de l’hôpital d’Argenteuil devrait perdurer. Xavier Bertrand, ministre du Travail de l’Emploi et de la Santé ainsi que l’Agence Régionale de Santé (ARS) d’Ile-de-France ont donné le feu vert au maintien du service. C’est un partenariat avec l’hôpital Simone Veil d’Eaubonne-Montmorency qui a rendu ce sauvetage possible.

 Georges Mothron, député UMP d’Argenteuil-Bezons, a annoncé dans un communiqué le maintien du service de radiothérapie de l’hôpital d’Argenteuil. Ce sauvetage a été rendu possible par un accord avec l’hôpital Simone Veil d’Eaubonne-Montmorency, garantissant un nombre de patients traités par le service de radiothérapie suffisamment élevé pour justifier son maintien. Il s’agissait d’une condition sine qua non fixée par l’Agence Régionale de Santé (ARS) d’Ile-de-France. Le député s’est chargé de transmettre la convention inter-hospitalière signée le 1er mars, permettant au ministre de la Santé de garantir la pérennité de la radiothérapie.

Cette déclaration a aussi été l’occasion pour l’élu d’annoncer deux autres bonnes nouvelles concernant l’hôpital d’Argenteuil. Xavier Bertrand a confirmé l’avis de l’ARS et de son directeur général, Claude Evin, concernant le dossier de rythmologie du service de cardiologie. Le service recevra donc un label d’excellence. D’autre part, Claude Evin, par la voix de Xavier Bertrand, a confirmé son intérêt pour la restructuration et le développement de l’Hôpital Victor Dupouy à Argenteuil.