« Depuis 2008, les 3 conseillers généraux d’Argenteuil tirent chacun dans un sens différent », déclare l’élu, conseiller général UMP d’Argenteuil Est. Et d’ajouter :  « Les 2 conseillers généraux socialistes ont passé leur temps à se chamailler et à s’opposer sur les dossiers argenteuillais ». 

aurelie
14.00

Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin-top:0cm;
mso-para-margin-right:0cm;
mso-para-margin-bottom:10.0pt;
mso-para-margin-left:0cm;
line-height:115%;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family: »Calibri », »sans-serif »;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;
mso-bidi-font-family: »Times New Roman »;
mso-bidi-theme-font:minor-bidi;
mso-fareast-language:EN-US;}

 Philippe Métézeau, critiquant les « rivalités politiciennes entre [les]2 vices-président socialistes sortants », appelle à « un trio argenteuillais uni et actif qui défend Argenteuil au sein du val d’Oise et qui participe à une majorité nouvelle ».

« Je me suis plusieurs fois trouvé bien seul pour défendre les dossiers d’Argenteuil au Conseil général ! » ajoute-t-il.