A l’issue du premier tour des cantonales, la droite est en position de force avant l’ultime scrutin de dimanche. Battu par le socialiste Philippe Doucet lors des dernières municipales de 2008, l’ancien maire UMP d’Argenteuil, Georges Mothron tient cette fois-ci sa revanche. Il est arrivé en tête sur le canton Nord avec 35,9 % des suffrages. Michel Vampouille, le candidat d’Europe Ecologie-Les Verts et soutenu par le PS est deuxième (19,6 %). A Argenteuil Ouest, Xavier Péricat (UMP), remporte 32,6 %. Il est talonné par l’adjoint au maire de la ville chargé de la tranquillité publique, Nicolas Bougeard. Le socialiste recueille 23 % des voix, et se dit dès aujourd’hui « le candidat de la gauche réunie ». Ce dernier veut croire en ses chances et celle de Michel Vampouille. « On a une vraie réserve de voix » précise le candidat de la mairie. Pour ce deuxième tour la participation sera un élément déterminant. Le report des voix du Front national pourrait bien faire pencher le vote d’un côté ou de l’autre. Sur les deux cantons, le parti de Marine Le Pen obtient une moyenne de 17 %.

http://www.dailymotion.com/embed/video/xhqn12