Le taux de participation au second tour des élections cantonales dans le département s’élevait à 12h à 8,62%, soit trois points de moins qu’au 1er tour (11,40%), contre une moyenne nationale établie à 13,69%. Le Val d’Oise fait cependant mieux que beaucoup de ses voisins franciliens. Dans tous les départements d’Ile-de-France, la participation est en baisse : 11,44% en Seine-et-Marne, 8,78% dans les Hauts-de-Seine, 8,43% dans l’Essonne, 6,2% en Seine-Saint-Denis et même 5,47% dans le Val-de-Marne, ce qui serait le taux le plus bas depuis 30 ans au second tour selon la préfecture du département. Dans l’ensemble, la participation est donc en recul par rapport au même scrutin en 2004 (14,85% dans le Val d’Oise et 16,81% sur l’ensemble de la France). En 2008, alors que les électeurs se déplaçaient pour les municipales et les cantonales, ce taux était de 17,17%.