Suite au second tour des élections cantonales qui a vu la gauche perdre la majorité au Conseil général, Europe Ecologie Les Verts (EELV) regrette l’issue du scrutin mais se félicite des résultats de ses candidats.

 Pour le bureau départemental d’Europe Ecologie Les Verts, qui regrette autant la victoire de l’UVO que le pic d’abstention et la montée du FN, la défaite de la gauche « doit conduire dans notre département à une réflexion d’ensemble et, sans aucun doute, à des remises en cause ». EELV considère que « seule une gauche différente, rénovée et rééquilibrée, pourra lutter efficacement contre l’abstention, contrer le Front National et reconquérir une majorité de suffrages dans le 95 ».

En outre, le parti est satisfait des scores réalisés par ses candidats le 21 mars et considère que « la gauche n’est pas réductible au seul Parti Socialiste ». « Dans plusieurs cantons conservés ou conquis par la gauche, l’apport des électeurs d’EELV a d’ores et déjà été déterminant au 2ème tour » ajoute EELV.