Les étudiants de l’université de Cergy-Pontoise (UCP) pourront bientôt profiter d’un nouvel espace de restauration modernisé et agrandi, fruit d’un partenariat entre l’université de Cergy-Pontoise et le Crous de l’académie de Versailles.

Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin-top:0cm;
mso-para-margin-right:0cm;
mso-para-margin-bottom:10.0pt;
mso-para-margin-left:0cm;
line-height:115%;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family: »Calibri », »sans-serif »;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;
mso-bidi-font-family: »Times New Roman »;
mso-bidi-theme-font:minor-bidi;
mso-fareast-language:EN-US;}

 Le Resto’U des Chênes fait peau neuve. Désormais, les étudiants peuvent profiter d’un espace de 659 m² contre 383 m² avant le début des travaux. « Lumineux », « moderne » et « confortable », il a vu le jour grâce à un partenariat entre l’UCP et le Crous de l’académie de Versailles. « La maîtrise d’ouvrage a été assurée par l’université de Cergy-Pontoise dans le cadre d’un partenariat UCP/Crous avec une prise en charge financière à hauteur de 51% et 49% des travaux » explique l’université.

Le nouvel espace sera inauguré vendredi 1er avril par Françoise Moulin Civil, présidente de l’université de Cergy-Pontoise) et Françoise Bir, directrice du Crous de l’académie de Versailles, en présence de Alain Boissinot, recteur de l’académie de Versailles. « Le nouvel espace de 659 m² a permis l’agrandissement de l’espace de cuisine et la création d’une cafétéria dans le hall. La modernité du mobilier et le choix des couleurs apportent un vrai dynamisme au lieu et je pense qu’il est essentiel que nos étudiants puissent enfin disposer de ce type d’espace pour se retrouver » souligne Françoise Moulin Civil.