Le syndicat « Unité SGP-Police », majoritaire chez les gardiens de la paix, a annoncé jeudi dernier qu’il allait saisir la CNIL (Commission nationale de l’informatique et des libertés) concernant la mise en place d’une fiche d’activité contraventionnelle par policiers au sein du commissariat de Cergy. Cette fiche nominative, qui existait auparavant par brigade, consisterait, selon le syndicat, à rendre compte du nombre de PV quotidien de chaque fonctionnaire. Une mesure seulement mise en place au commissariat de Cergy pour l’instant mais qui pourrait s’étendre à d’autres dans le Val d’Oise. Regardez l’interview de Frédéric Young, secrétaire départemental adjoint de SGP-FO.

http://www.dailymotion.com/embed/video/xhykic