Airparif vient de publier son bilan annuel. Résultat : près de 4 millions de Franciliens respirent un air de mauvaise qualité composé de particules fines ou encore de dioxyde d’azote, autant de polluants que l’on retrouve dans l’automobile et notamment dans les moteurs diesel. L’aviation est directement pointée du doigt avec le kérosène. A ce jour c’est la seule industrie qui en 10 ans n’a pas réduit ses rejets. Le reportage de VOtv.


http://www.dailymotion.com/embed/video/xhvzed