Après les 17 d’or qui mettaient en lumière l’état de délabrement de certains commissariats du Val d’Oise, le syndicat Unité SGP Police dénonce cette fois une pression exercée sur les policiers. En cause : la mise en place à Cergy-Pontoise d’une fiche d’activité par agent destinées, selon le syndicat, à accroitre le nombre de PV. Unité SGP Police a saisit la CNIL jeudi dernier à ce sujet. Plus d’explications dans ce reportage. 

http://www.dailymotion.com/embed/video/xi0a42