v:* {behavior:url(#default#VML);}
o:* {behavior:url(#default#VML);}
w:* {behavior:url(#default#VML);}
.shape {behavior:url(#default#VML);}

Normal
0
false

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-qformat:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin-top:0cm;
mso-para-margin-right:0cm;
mso-para-margin-bottom:10.0pt;
mso-para-margin-left:0cm;
line-height:115%;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family: »Calibri », »sans-serif »;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-font-family: »Times New Roman »;
mso-fareast-theme-font:minor-fareast;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;}

Les Cougars de Saint-Ouen-l’Aumône débutaient leur parcours européen chez les Gold Diggers de Sollerod le 9 avril. En l’absence de joueurs blessés, non disponibles, d’Hebel retenu sur le match de Play Off Juniors et des joueurs n’ayant pas participé à la vente de tickets de tombola pour financer le déplacement, c’est une équipe commando de 27 joueurs qui devaient se déplacer au Danemark. Et les Valdoisiens n’auront pas fait illusion longtemps face à des Danois moins brouillons.

 C’est un contingent de 25 joueurs, Stéphane BAGO et Damien ROSETTE étant finalement indisponibles, qui a livré bataille aux Gold Diggers de Sollerod. Face à une équipe qui base son jeu sur la passe, les Français ne présentent que 3DB et 2LB… Cédric CABARRUS (WR) et Alexandre FRANCO (QB) vont donc occuper les postes de DB et Kévin SIMON (DL) le poste de Middle Linebacker… Le match démarre plutôt bien pour les valdoisiens puisqu’après une réception de Dany MENDES, Sébastien TOREL ouvre le score sur une course de 19yds. 7 à 0 pour les Cougars. Les locaux reviendront au score sur leur 2nde série sur une course de 22yds. Score 7-7 en fin de 1er QT.

Les Cougars repartent plutôt de belle manière et progressent jusqu’aux 11yds des Danois et le coach décide de jouer la 4ème, mais la première grosse erreur du match, snap au dessus de la tête du QB, va annihiler cette progression redonnant la balle aux Diggers sur leurs 32yds. Il ne faudra pas longtemps au QB danois pour réagir puisqu’il envoie une petite passe à son WR qui échappe aux plaqueurs pour parcourir 61yds et donner l’avantage à son équipe. Score 7-14. L’offensive des Cougars commence à connaître des difficultés mais réussit malgré tout à inscrire un coup de pied entre les poteaux par Torel. Score 10-14 à la mi-temps.


 Au retour des vestiaires, le cauchemar des Cougars commence. Ayant reçu le ballon en 1ère mi-temps, les Français donnent le coup de pied d’engagement et laissent le retourneur danois s’en aller inscrire un Touchdown de 80yds sans être touché. L’équipe est abasourdie, le score est désormais de 21 à 10 pour les locaux. Et ça ne va pas aller en s’arrangeant avec la sortie d’Alan JACOB blessé à l’aine et de FRANCO, victime d’une commotion cérébrale ; Kevin CRAFT va donc terminer le match en Free Safety… Les Gold Diggers insistent sur le point faible des Cougars, la défense aérienne et le nombre de placages manqués démontrent l’emprise physique des nordiques sur les latins durant la rencontre. Un coup de pied de 22yds ajoute 3pts d’écart au score en faveur des locaux. Les Cougars sont complètement à la ramasse et sur une nouvelle erreur, mauvais snap du centre, la balle est récupérée dans la End Zone des Cougars par un défenseur Digger. La pilule commence à être sévère 31 à 10. Et ce n’est pas terminé, car sur la série suivante, à nouveau un mauvais snap, sur Punt cette fois-ci et le Punter est plaqué dans sa zone rajoutant 2 pts au tableau aux Gold Diggers. A la fin de ce 3ème QT cauchemardesque, les danois dominent outrageusement notamment dans les lignes et sont devant 33 à 10.


 Au milieu du dernier QT, un éclair survient du côté d’Isaac AMOAKO qui après une remise de Kevin CRAFT échappe à un plaqueur et s’en va inscrire un Touchdown de 64yds. Un peu de rose dans une après-midi bien noire. Score 16 à 33. Tentative de coup de pied court qui échoue et juste avant la fin du match les danois cloueront le cercueil des français sur une course de 2yds.

Score final 40 à 16 pour les Gold Diggers.

Malgré le peu de joueurs ayant fait le déplacement, les niveaux des équipes étaient similaires mais les nombreuses erreurs (mauvais snaps, safety, balles droppées y compris dans la end zone, faux départs et placages ratés) auront couté très cher aux français.

De nouveau beaucoup de points encaissés (7 pour l’attaque, 9 pour les Special Teams et 24 pour la défense) ce qui n’est pas pour rassurer avant de recevoir les Spartiates le dimanche 17 Avril (qui eux ont inscrit 163pts lors de leurs 3 derniers matchs) pour ce qui s’annonce comme le match clé pour une éventuelle qualification en Play Off…